Vous êtes une entreprise de pompes funèbres

Pour permettre aux salariés de suivre une formation, l’entreprise peut prendre en charge le financement. Découvrez les dispositifs.

Le financement de la formation par les entreprises

Dispositifs Qui demande quoi ?
Plan de formation C’est l’employeur qui choisit d’envoyer ses salariés en formation en utilisant le budget alloué chaque année. Attention tout budget de formation non utilisé est définitivement perdu au 31 décembre de l’année en cours.
Période de professionnalisation Il s’agit de formation plus ou moins longue en général d’un minimum de 80 heures. A nouveau c’est l’employeur qui décide d’envoyer ses salariés en formation.
Contrats par alternance

Il existe 2 contrats :

  • Le contrat de professionnalisation
  • Le contrat d’apprentissage

Ces deux contrats sont assortis de périodes de formation de 120 à 400 h.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF a été créé par la nouvelle loi qui délimite la formation professionnelle : loi n° 288-2014 du 5 mars 2014. Depuis, le CPF remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) et permet plus de simplicité.  

 

Depuis cette nouvelle loi et cette nouvelle méthode pour comptabiliser les heures de formation, chaque année, un salarié voit son CPF crédité d’un certain nombre d’heures. Ainsi toute personne active cumule des heures de formation sur son CPF et ce de son entrée sur le marché du travail jusqu’à sa retraite. Le compte est automatiquement crédité suite à la déclaration de l’employeur. Les droits accumulés par le DIF peuvent encore être utilisés jusqu’au 31 décembre 2020.

 

L’ambition du CPF est de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

 Télécharger le document complet sur les différents dispositifs de prise en charge et les formulaires