Conseiller(ère) funéraire

conseiller funéraireLe conseiller funéraire accueille, informe, conseille sur l’organisation des obsèques et la cérémonie.

Il est également chargé de la vente des prestations et de l’ensemble des produits et services funéraires à travers l’offre de prix faite sur le devis réglementé.
Il doit coordonner les différents intervenants aux différents lieux.
Il peut également animer et diriger la cérémonie funéraire.

Il est rappelé qu’un titulaire d’un niveau IV ne doit pas oublier qu’il est également titulaire d’un niveau I, II & III et qu’à ce titre les tâches à effectuer peuvent être diverses.

Profil
  • Hommes ou femmes ayant une formation de niveau IV de 140 heures + stage pratique en entreprise de 70 heures et ayant réussi le diplôme de conseiller funéraire
  • De bonnes aptitudes relationnelles, le sens de l’écoute, un bon équilibre psychologique et une grande rigueur dans l’organisation sont nécessaires.
Activités professionnelles
  • Réception de la famille
  • Démarches administratives et organisation des obsèques
  • Vente de produits et prestations
  • Suivi commercial
  • Accompagnement de la famille tout au long des obsèques
  • Suivi du règlement du dossier
Formation

Connaissances requises :

  • Formation et diplôme
  • Le conseiller funéraire doit être titulaire du diplôme de conseiller funéraire pour être recruté au niveau IV Position 1, de la grille de salaire de la CCN des entreprises de pompes funèbres

Domaines abordés :

  • Législation et réglementation funéraire
  • Produits, services et conseils à la vente
  • Psychologie et sociologie du deuil
  • Conception et animation d’une cérémonie
  • Pratiques et rites funéraires
  • Marbrerie funéraire
  • Hygiène, sécurité et ergonomie
  • Réglementation commerciale

Autres connaissances nécessaires :

  • Techniques de vente
  • Techniques de communication
  • Connaissances des métiers connexes
  • Marbrerie (connaissances de base)
  • Connaissances du réseau des partenaires intervenant dans les obsèques et de leur rôle
  • Techniques de rédaction (faire-part, insertion presse)
  • Démarches après obsèques
  • Le permis de conduire B est très souvent indispensable.
Conditions particulières
  • Le métier de conseiller funéraire nécessite une grande disponibilité (astreinte de nuit, de week-end et de jours fériés).
  • Il nécessite un bon équilibre personnel car le conseiller funéraire est confronté quotidiennement aux personnes en deuil.
Salaire
  • Salaire brut indicatif à l’embauche : 1 600 euros
Fiche formation

Découvrez notre page formation « Conseiller funéraire »

Fiche métier

Téléchargez notre fiche métier « Conseiller funéraire »